mercredi 16 septembre 2009

Aftershow : Eldorado Music Club au Café de la Danse


Rapide retour en images sur deux très belles soirées Eldorado Music Club au Café de la Danse :

Lundi soir, le public parisien avait réservé un accueil plus que chaleureux à un Magnolia Electric Co. qui s'était mis sur son 31 pour l'occasion.

Jason Molina et son gang ont livré un concert énergique aux envolées "crazyhorsiennes".

En première partie, Dan Michaelson, accompagné par ses Coastguards, nous avait fait vibrer lors d'un très joli set.

Mardi soir, c'était Steve Earle qui donnait un concert solo acoustique en hommage à son mentor Townes Van Zandt, dans la continuité de son album Townes sorti il y a quelques mois.

Mêlant chansons et anecdotes, le Hardcore Troubadour a retracé l'histoire de son parcours et de sa vie, à chaque fois Townes Van Zandt n'était pas loin.

Il nous a offert plusieurs reprises de Van Zandt dont les incontournables Pancho & Lefty et To Live Is To Fly, également bon nombre de ses "classiques" comme Tom Ames' Prayer, Someday, Taneytown, Goodbye ou encore Guitartown, dans des versions complètement acoustiques.

Enfin, il a dédié son concert au poète punk Jim Carroll décédé le 11 septembre dernier.


2 commentaires:

nicolas a dit…

Le concert de Steve Earle fut un très bon moment de musique !
ça fait plaisir de voir des artistes de ce calibre en live dans nos contrées.

Vincent DESPLANCHE a dit…

Si vous voulez voir des petits croquis de Magnolia Electric Co. et Dan Michaelson au Café de la Danse allez à cette page !